Association des francophones de Nanaimo
     


Historique

1972-1973
Le premier regroupement francophone officiel de Nanaimo fut créé au cours des années 1972 et 1973. Les locaux du centre francophone étaient alors situés au 75, rue Front, à Nanaimo.

1976
Les membres de l'Association francophone de Nanaimo (AFN) recevaient leur première parution du « Bulletin de nouvelles mensuel des francophones de Nanaimo ».

C'est également lors de cette même année que l'AFN assurait sa première présence à la rencontre provinciale de la Fédération des franco-colombiens, appelée aujourd'hui la Fédération des francophones de la Colombie-Britannique.

1977
Le Club francophone, comme on l'appelait à l'époque, déménageait au 93, bureau 7, de la rue Commercial à Nanaimo.
« Le Bulletin de nouvelles mensuel des francophones de Nanaimo » devenait "Le Bastion", nom qu'il porte encore aujourd'hui.

Cette même année, le Club francophone recevait un don de 200 livres de la part du Conseil des arts du Canada, ce qui donna naissance au service de bibliothèque pour les francophones de la région. La bibliothèque de l'AFN contient d'ailleurs aujourd'hui plus de 2000 livres.

Du 13 octobre 1977 à 1999
L'Association mit en place la pré-maternelle «Les Lutins», qui exista jusqu'à l'année 1999. La recherche de locaux satisfaisants pour le groupe s'est poursuivie, car le 1er septembre 1978 le Club se retrouvait alors au 4, rue de l'Église toujours au centre-ville de Nanaimo.

21 mars 1978
Le Club francophone s'incorporait et dès lors devenait l'Association des francophones de Nanaimo. L'AFN célébrait en 2008 son 30e anniversaire d'incorporation.

Dans les pages du journal "Le Bastion" de mars 1978, nous pouvons lire que l'AFN reconnaissait les efforts de monsieur Julien Laviolette et le définissait comme un pionnier. Il fût un des premiers à tenter de regrouper les francophones de Nanaimo.

En 1978, l'équipe de hockey francophone "Les Appolons" figurait parmi les quatre meilleures de la ligue de hockey récréative de Nanaimo.

Mars 1979
La première partie de sucre était organisée.

Juillet 1979
On offrait aux jeunes francophones et francophiles de Nanaimo le premier camp d'été sous forme d'un camp de jour. Celui-ci existe encore aujourd'hui, en 2007, l'AFN en était à sa 28e présentation.

Le 17 octobre 1982
L'AFN procédait à l'ouverture officielle de son nouveau centre situé à l'époque au sous-sol des anciens locaux de l'Unité de santé (Health Unit) de Nanaimo au 285, bureau 101 sur la rue Prideaux.

Avril 1985
C'est suite à une assemblée générale extraordinaire que l'AFN deviendra propriétaire d'une ancienne église chinoise pour en faire son centre communautaire. Le centre communautaire était situé au 905, rue Hecate à Nanaimo. Son ouverture officielle a eu lieu le 19 octobre 1985, cette journée représentait l'aboutissement de plus de onze mois de travaux actifs sur ce dossier en particulier, mais c'est une période de 53 mois de démarches diverses depuis le début des années 80 qui s'achevait cette journée là.

Avril 1999
C'est à cette date que l'AFN vendra son centre communautaire pour ensuite s'installer au 30-1925, rue Bowen en juillet de cette même année. L'AFN demeure encore au même endroit aujourd'hui.

2000
L'AFN célébrait le 20e anniversaire de sa cabane à sucre annuelle qui coïncidait avec les célébrations entourant l'Année de la francophonie canadienne. Les célébrations du 20e anniversaire ont eu lieu durant 3 jours et servirent de préambule au " Maple Sugar Festival du Sucre d'Érable".

Michel Morin créait, à titre bénévole, le tout premier site Internet de notre association.

2001
L'AFN lançait la toute première édition du "Maple Sugar Festival du Sucre d'Érable". Cinq jours de célébration de la culture et des traditions canadiennes françaises. Depuis sa création, et jusqu'en 2008, le festival consacra deux jours de programmation aux élèves des programmes francophone et d'immersion française sur le site du festival au parc Beban et au centre-ville de Nanaimo en plus des trois jours d'activités s'adressant au grand public. La promotion du festival se fait depuis sa création dans les deux langues officielles. Un fait saillant du festival est que depuis sa création, 55% de ses bénévoles sont des anglophones unilingues.

2002
Christian Zurita, à titre bénévole également, change l'image Internet de l'AFN et crée le tout premier site Internet du "Maple Sugar Festival du Sucre d'Érable". Il fera ensuite le maintien des deux sites jusqu'en 2005.

2003
L'AFN célébrait, conjointement avec l'Association francophone de Campbell River, son 25e anniversaire d'incorporation par un banquet et un concert musical qui mettait en vedette le pianiste québécois bien connu, François Cousineau, et ses musiciens. Joëlle Rabu, comédien